Scientific Visual dévoile une nouvelle technologie d’inspection pour les carottes Verneuil utilisées dans l’industrie horlogère

Scientific Visual dévoile la technologie de contrôle automatisé de la qualité des carottes de saphir produites par le procédé Verneuil.

Cette méthode entièrement automatisée permet de scanner des cristaux de saphir en forme de carotte de 22 à 62 mm de diamètre et de cartographier avec précision ses défauts, quels que soient leur type, leur taille et leur emplacement, avant leur transformation coûteuse en couvercles de montres.

À l’instar d’un scanner médical ou d’une imagerie par résonance magnétique, cette méthode permet de voir à l’intérieur du saphir non poli et de localiser les défauts à l’aide de techniques de tomographie.

Modèle de défaut dans une carotte Verneuil  brute l ⌀34mm, longueur 220mm. Le film montre la transformation depuis la “visualisation de la peau” à la vue intérieure de la même carotte. La couleur représente la densité des défauts : du bleu profond (matériau non défectueux) au rouge profond (défectuosité maximale).

Le procédé breveté mis au point par Scientific Visual s’effectue rapidement et automatiquement sans qu’il soit nécessaire de prétraiter les carottes. Chaque section de carotte est ensuite classée selon des seuils de qualité prédéfinis, éliminant ainsi les parties présentant trop de défauts selon les exigences de chaque marque de montres. Ce dispositif permet d’augmenter le rendement et de réduire les coûts de production des habillages de montres.

Les données statistiques objectives accumulées grâce au scanning permettent aux producteurs d’être avertis à temps des dérives du processus dans le four de Verneuil. Pour la première fois, les producteurs de carottes Verneuil de saphir dpeuvent maîtriser leur processus, fournir des produits cohérents et réduire les coûts.

Pour en savoir plus, consultez la page produit :https://scientificvisual.ch/fr/carrotscan

Le procédé de croissance de Verneuil, également appelé fusion à la flamme, est la méthode de fabrication des pierres précieuses synthétiques. Il consiste à faire fondre des ingrédients finement pulvérisés à l’aide d’une flamme oxygène-hydrogène et à cristalliser les gouttelettes fondues en un cristal semblable à une carotte. Ce procédé est largement utilisé pour produire le matériau initial des couvercles de montre en saphir.